Le montage et la question cruciale de la roue arrière


Ok le carton trône dans vôtre salon, vous avez réservé vôtre après-midi, c’est l’instant de vérité!

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir fait vos choix: si vous envisagez à terme d’abaisser le vélo pour le rendre plus stable, ou si vous allez le charger, montez dès le départ un frein à disque à l’arrière (à câble, simple et sans entretien, et vous gardez vôtre levier de frein). Un frein AVID BB5 ou BB7  (pour disque 160mm) se monnaie entre 40 et 70€, 30€ en occasion.  Le kit xtracycle est prévu pour recevoir ce type de frein, donc même si votre vélo est une antiquité, il pourra être équipé d’un disque!

Ensuite, deux cas de figure sont possibles:

  1. Si vos freins d’origine sont des cantilever (vieux vtt des années 80, début 90) ou des freins de route, prenez un étrier de frein BB5 (ou BB7) « road ». De toutes façons dans ce cas vous êtes obligé de passer au disque car le kit xtracycle accepte les freins à disque et les vbrake, mais pas les cantilever! (ou alors vous changez vos levier de frein pour prendre des leviers vbrake mais ça se complique…)
  2. Sinon (vélo avec vbrake à l’origine), prenez un AVID BB5 (ou BB7) pour VTT.

Pour la roue arrière, soit celle d’origine peut recevoir un disque et c’est tout bon, soit ce n’est pas le cas (moyeu sans fixations disque) et il va falloir la changer: cherchez dans les roues d’occasion, une roue arrière de vtt avec moyeu disque ne coûte pas grand chose (de 15 à 100€ pour du super matos). Faîtes quand même attention à la solidité de cette roue, c’est elle qui va supporter tout le poids, donc prenez de la qualité, avec beaucoup de rayons (au moins 32) et jante double paroi. Montez ensuite sur vôtre roue un disque de 203mm (je sais vous avez prix un étrier BB5/7 en 160mm, c’est normal).

Si vous voulez abaisser le vélo, prenez tout de suite une roue de 24 pouces, plus rare mais ça se trouve quand  même, quitte à vous la faire expédier (personnellement, j’ai trouvé une excellente roue de vélo de descente d’occasion).  La difficulté avec les roues de 24, c’est que vous allez trouver soit des roues pour vélo enfant à 20€ (à éviter), soit des roues très qualitatives utilisées pour le dirt ou la descente, qui se vendent au moins à 150€ neuves (DMR comp, HALO combat, cette dernière se trouve à moins de 100€ en neuf). Donc si vous trouvez une de ces roues en occasion, sautez dessus! Ça ressemble à ça:

Autre chose à vérifier avec cette roue: il faut un axe de diamètre 9-10mm et un entraxe de 135mm (c’est le cas en général, mais si la roue vient d’un vélo de descente, méfiez vous).

Tout le reste est dans la boîte: chaîne rallongée, vis, gaînes et cables, etc…

Il vous reste donc à suivre le mode d’emploi, très bien fait d’ailleurs. Grosso modo, les opérations vont se résumer à ça:

  1. préparation du vélo porte greffe: enlever la roue arrière, démonter les freins arrière, enlever la chaîne, démonter le dérailleur
  2. fixation du kit: 2 vis à fixer sur les côtés là où votre roue arrière était il y a encore 10mn, 1 vis à fixer au niveau derrière le boîtier de pédalier (zone où se fixe généralement les béquilles)
  3. Remontage sur le kit du dérailleur, des freins, de la roue arrière, montage des câbles et gaines, montage de la chaîne
  4. Remontage de la roue arrière sur le kit, reste à vérifier que tout fonctionne. Oui? Alors vous avez fait le plus dur!
  5. Montage des racks, des sacoches, du flightdeck
  6. En option: montage des sièges enfants, mais ce sera l’objet d’un autre article

_DSF2105v2_DSF1899

On ne va pas se mentir, ce montage est un peu technique, il se fait avec des outils très simples que vous avez déjà chez vous, mais demande certaines connaissances sur le fonctionnement et le réglage d’un vélo. Tout cela se trouve facilement sur le net, sinon  vous pouvez adhérer à un atelier type « le recycleur » ou « l’heureux cyclage ». Regardez là:

http://www.heureux-cyclage.org/La-liste-des-Ateliers-Velo.html?lang=fr

Sinon vous pouvez aussi me poser des questions en posant un commentaire, si les questions ne sont pas trop basiques (du style « je n’arrive pas à démonter ma roue », auquel cas je vous propose vraiment d’adhérer à un des ateliers ci-dessus 🙂 ) je tâcherais de vous répondre.

Si vous parlez anglais, vous trouverez également plein de réponses ici:

http://www.xtracycle.com/faq-frequently-asked-questions/

Publicités

3 réflexions sur “Le montage et la question cruciale de la roue arrière

  1. bonjour et merci pour ce blog.

    je regarde depuis longtemps cette solution pour emmener mes enfants à l’école.

    j’ai actuellement un siège avant et un siège arrière sur un vélo éléctrique,

    quelle est la meilleur solution pour le vélo porteur ? j’ai un vieux vélo de course … est ce que ca peut faire l’affaire,

    ou est ce qu’il vaut mieux que j’achete directement un vtt d’occaz avec frein à disque d’entrée ?

    merci

    • Bonjour, j’avais commencé comme ça aussi, un devant et un derrière! Au bout d’un moment j’en avais marre de pédaler les genoux écartés et quand le petit qui est devant grandit ça devient acrobatique…
      Je pense qu’un vtt d’occaz est préférable pour plusieurs raisons: il aura des plateaux de pédalier plus petits (plus facile pour mouliner quand on est chargé et que ça monte), il sera plus robuste (y compris au niveau des roues), il acceptera des roues larges (impossible sur un course) et il sera moins haut (roue de 26 pouces au lieu des 700c du course) donc plus stable. Un course pourquoi pas si c’est pour transporter une tente et des sacs en rando mais des enfants non, c’est trop lourd…
      Un vtt d’occaz équipé de freins à disque est une bonne solution, à condition que ce soit des freins à disque à câble, sinon pour un hydraulique il faudrait changer tout le circuit hydraulique pour le rallonger et arriver jusqu’à l’arrière, trop compliqué à mon sens. Dans ce cas mieux vaut acheter un vtt sans disque et acheter un frein à disque à côté…
      Bonne réflexion!

      • Actuellement j’ai un vélo de course des années 70 avec un siège enfant devant et un autre derrière (fixé sur le tube de selle). Résultat : pour ce qui est de rouler avec ça va mais lorsqu’il faut charger/décharger ce n’est vraiment pas stable du tout. Et si je roule seulement avec mon plus grand (qui se trouve derrière) il faut vraiment que j’évite les petites montées bien raides, car le vélo cabre (par manque de poids sur l’avant et aussi car le poids du siège arrière est juste au niveau de l’axe de la roue arrière). Et moi aussi j’en avais marre de pédaler les genoux écartés !

        C’est pour ces raisons qu’au bout de deux sorties dans ces conditions j’ai décidé qu’il fallait trouver autre chose. Et je pense que le vélo cargo c’est certainement plus adapté (en ce qui me concerne).

        Et je suis du même avis que *velosuisse* : ajouter un kit Xtracycle FreeRadical à un vieux vélo de course c’est bien pour transporter des petites trucs, mais pas des enfants… DE toute façon c’est pas évident qu’un vieux vélo de course est un écartement des haubans à 135mm. Et dans ce cas je ne sais pas s’il est possible d’y monter le kit Xtracycle FreeRadical. En plus pour transporter des enfants je pense qu’il faut un cadre plutôt solide et des roues qui soient capables de supporter une telle charge.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s