Avoir un vélo stable!


Bon je me suis déjà à 2 reprises trouvé dans la situation délicate où, ayant relâché ma vigilance pendant quelques secondes, le vélo chargé de la précieuse descendance commence à s’affaisser lamentablement sur le côté dans un mouvement lent mais néanmoins inévitable, s’achevant sur un grand moment de solitude, face aux cris de terreurs de ladite descendance couchée sur le trottoir… Ce genre de mésaventure ne favorise pas la confiance de vos enfants dans ce formidable outil de déplacement que vous avez tant sué à monter de toutes pièces, et porte atteinte à la sacro sainte toute puissance paternelle. A éviter donc!

Partant de ce constat, et d’un autre accident plus violent à base de béquille peu fiable (sur la précédente monture) qui m’a fait opter immédiatement pour la « kickback » (d’où ma très forte recommandation pour l’achat de cet accessoire!), je suis parti de l’idée que plus les enfants sont près du sol, et plus les risques sont limités… C’est pour cette raison que j vous ai recommandé la roue de 24 pouces.

Si vous avez déjà monté cette roue, très bien vous avez fait la moitié du boulot. L’autre moitié est très simple, elle consiste à scier les pieds des « vracks », les tubes en aluminium qui supportent les sacoches et le flightdeck. Mesurez la distance entre le flightdeck et votre roue de 24, prenez cette distance – 1cm pour garder de l’espace entre la roue et le flightdeck et coupez d’autant les pieds des vrack! (ça doit faire environ 5cm)

Attention à la taille de vos pneus, s’ils sont petit prévoyez plus de marge pour en mettre des plus gros si besoin (vous allez vite apprécier les gros pneus avec les grosses charges vous allez voir).

Résultat: vous avez gagné au total 10cm de haut. Sur mon vélo, les enfants sont assis à 70cm du sol, contre 80 sur un vélo en 26 pouces. Ça peut paraître peu mais en fait ça fait une différence énorme. Depuis que j’ai fais cette opération, le vélo ne tangue plus du tout quand les enfants sont dessus, je n’ai plus de problème pour tenir le vélo à l’arrêt et je n’ai même plus peur de laisser les enfants tout seul sur le vélo quand je met la béquille (la kickback est très costaude!)

Vous allez aussi découvrir les avantages de la roue de 24 pouce:

  • un vélo plus nerveux: petite roue = démarrage très rapide, par contre pour aller à vitesse identique, il faut se mettre sur le pignon inférieur bien sûr, mais la différence de nervosité au démarrage est étonnante (au feu vert, ça fait son effet), et pour un vélo chargé c’est appreciable
  • un vélo plus maniable: ça tourne mieux!

Pour compenser la petite perte de confort sur les bosses par rapport à des roues de 26, j’ai mis un pneu un peu large (schwalbe big ben en 2.2 je crois). Ajouté au fait qu’on est de toute façon plus « le cul sur la roue » (et donc sur la bosse) mais assis au milieu du cadre, au final c’est très confortable. Je fais 15km par jour avec ce vélo, soit 3000km depuis que je l’ai, et pas un seul instant je n’ai regretté la roue de 26.

Tags: enfants transport vélo cargo cargo bike courses

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s